En finir avec les douleurs à la nuque

Nuque raide, torticolis, entorse cervicale… Qui ne s’est jamais levé avec une violente douleur à la nuque, ou encore plaint de mal au cou après une journée devant l’ordinateur, retrouvé bloqué, empêché dans ses activités quotidiennes : s’habiller, prendre sa voiture pour aller travailler ou toute action qui implique la mobilité de la tête ?

Le nombre croissant de personnes touchées par des douleurs cervicales, ou cervicalgies, s’explique en bonne partie par le mode de vie sédentaire actuel.

Les causes les plus répandues

Mauvaise posture
(durant le sommeil, devant nos écrans)

Stress

Arthrose cervicale, hernie discale

« Faux » mouvement

Geste répétitif
(dans le sport ou certains métiers)

En cas de cervicalgie suite à un traumatisme important ou associé à d’autres symptômes tels que maux de tête importants, nausées, fièvres, engourdissement des membres supérieurs, il est nécessaire de consulter votre médecin rapidement.

Toutefois, dans la majorité des cas, les cervicalgies sont des douleurs vives mais bénignes, dûes à la contracture d’un ou plusieurs muscles du cou, limitant les mouvements de la personne. Dans ce cas, la pratique de l’ostéopathie est adaptée et permet une amélioration notable dès la fin de séance et un rétablissement généralement dans les heures ou jours suivants le traitement.

Le coup de pouce ostéo

Par des manipulations douces, adaptées, le travail ostéopathique consistera à restaurer la mobilité des vertèbres cervicales, détendre les chaînes musculaires, libérer les tensions ligamentaires, initier un processus de relâchement général.

Agissant à la fois sur les symptômes mais également les causes du blocage, votre thérapeute pourra également être amené à vérifier l’état de votre foie, de votre diaphragme mais aussi vérifier des éléments de posturologie comme la mâchoire ou les mouvements oculaires.

Digitopression

Les cervicalgies sont perçues en médecine chinoise comme un déséquilibre pouvant être provoqué par un refroidissement brusque au niveau de la nuque ou un courant d’air, entraînant une stagnation de sang et de Qi. Différents méridiens sont concernés : Gros- Intestin, Triple Réchauffeur, Intestin Grêle, Vessie, Vésicule biliaire. Les points indiqués sur les schémas peuvent être travaillés en digitopression, en cabinet, ou en toute autonomie, afin de soulager les tensions et favoriser la libre circulation dans les méridiens.

Points de pression dos
Point de pression main