Douleurs chroniques ou récidivantes et si c’était un problème de posture ?

Il m’arrive de voir arriver en séance, des patients qui ont fait le tour de nombreux cabinets de kinésithérapeutes, de rhumatologues ou d’ostéopathes. Toujours la même douleur localisée, un soulagement qui n’est que de courte durée et un patient un peu perdu et fatigué de ne pas encore avoir trouvé une solution durable.
Et si vos douleurs de nuque venaient finalement de votre mâchoire ? Et si votre bassin se rebloquait toujours de la même manière parce que le problème viendrait finalement de vos appuis, de vos pieds ? Et si vos épaules, que vous ne trouvez pas symétriques prenaient cette position pour compenser un problème de convergence visuelle ?…

Quelques tests simples, effectués en cabinet, permettent de mettre à jour un éventuel problème de posture.

La posturologie en quelques mots

La posturologie s’intéresse à la façon dont l’homme conserve la station debout. Elle permet de comprendre pourquoi une personne adopte une position préférentielle qui n’est pas toujours harmonieuse et qui est susceptible de générer un certain nombre de tensions et de troubles.

Tout ce système postural est géré de manière autonome et involontaire.

Le cerveau se sert de différents capteurs (les yeux, les pieds, la peau, la mâchoire) pour recevoir les informations nécessaires au contrôle postural du corps et lui faire adopter la meilleure posture possible, avec le moindre effort. Si une des informations reçues est faussée parce qu’un ou plusieurs capteurs sont défaillants, c’est tout l’équilibre postural qui en pâtit.

Le travail en posturologie a pour but de retrouver, seul, à terme, la capacité à tenir debout, équilibré et sans contraintes en vérifiant et corrigeant tous les capteurs dysfonctionnels.

Un coup de pouce à votre équilibre

On vit toujours dans un équilibre instable. C’est le principe de l’homéostasie : la capacité du corps à s’autoréguler. Jusque là tout va bien. Mais quand le corps, à force de compensations, se verrouille et tire la sonnette d’alarme, c’est là que les patients poussent la porte de mon cabinet.

Mon rôle consiste à vous redonner cette capacité d’autorégulation. Pour cela, je vais écouter ce que votre corps a à raconter de son vécu, de ses blocages au fil des ans, des compensations mises en place et avec l’outil de l’ostéopathie et de la posturologie, déterminer si une simple séance ostéopathique va suffire à régler l’origine du problème ou si une reprogrammation des différents capteurs de la posture est nécessaire. Une sorte de  « RESET » qui va permettre au cerveau de mettre en place un nouveau schéma corporel plus harmonieux . Pour vous accompagner dans ce changement, je me suis entourée de professionnels de santé (podologue, orthoptiste, dentiste) qui pourront également intervenir dans le processus.

A terme, les personnes que je reçois et que j’ai accompagnées en posturologie, se sentent plus équilibrées, plus symétriques et voient même des douleurs qui à priori n’ont rien à voir avec la posture, disparaître (ballonnements, migraines etc). Un confort retrouvé qui amène également une baisse du stress au quotidien et un mieux-être général.

Découvrez le bilan postural en quelques mots