Les problèmes circulatoires : des solutions pour en finir avec les jambes lourdes

Les jambes lourdes sont le signe d’une mauvaise circulation sanguine. Elles touchent une femme sur deux, en raison du rôle des hormones dans ce phénomène. Les séniors sont les deuxièmes plus touchés, à cause de la perte de tonus des veines liée au vieillissement.

Face à ce problème, on pense généralement aux douches froides, aux gels rafraîchissants, aux bas de contention, mais d’autres méthodes de soin existent.

En bref : qu’est-ce qui permet le retour veineux ?

Le sang, soumis à l’effet de la pesanteur, est poussé vers le bas en permanence. Les muscles de la plante du pied, du mollet et de la cuisse jouent un rôle de pompe qui, en ce contractant, aident à faire remonter le sang ; ce phénomène étant aidé par l’effet d’aspiration abdomino- thoracique liée à la respiration, permettant le retour veineux jusqu’au cœur.

 

Bonne nouvelle : votre ostéothérapeute peut vous aider !

Les axes de travail anti jambes lourdes :

Les membres inférieurs

des étirements doux des muscles de la jambe permettent de lever les tensions, favorisant la relance de la circulation veineuse. La vérification du bassin et de chaque articulation de la jambe est aussi essentielle pour permettre le retour veineux.

La libération du diaphragme

une bonne mobilité du diaphragme va favoriser cette aspiration abdomino- thoracique évoquée plus haut

Le regard de la posturologie

l’approche combinée de la thérapie manuelle et de la posturologie va permettre d’apporter des solutions adaptées à chacun, en fonction des éventuels troubles de la posture constatés

La transmission de notions de prévention

comme tout désagrément, des bons réflexes peuvent être mis en place, en toute autonomie, pour atténuer, voire prévenir, ces problèmes circulatoires.

Restez informés des dernières publications en vous inscrivant à la newsletter !

*
*
*
Share This