Les douleurs de croissance chez l’enfant

Il est rare qu’un enfant ne connaisse jamais ces douleurs fortes, lancinantes, qu’aucun changement de position n’améliore, les jambes parfois douloureuses à bouger et qui peuvent même empêcher l’enfant de s’endormir ou le restreindre dans ses activités sportives.

Pour ma part, je reçois de plus en plus dans ma patientèle ces enfants et leurs parents qui, finalement, ne trouvent pas de solution satisfaisante (et je le comprends bien !) dans la prise d’antalgique, parfois préconisée en cas de crise aiguë.

Disons- le : la solution, il n’y en a pas !  S’il est important de veiller à l’apport en calcium, en vitamine D, en protéines, lors des épisodes de croissance, pour permettre au squelette d’être suffisamment minéralisé, rien ne garantira que l’enfant n’ait pas, à un moment donné, un épisode douloureux de croissance.

 

Alors quoi faire quand votre enfant à des douleurs de croissance ?

Voici le protocole que j’ai mis en place pour soulager les douleurs de croissance :

Une vérification systématique de l’équilibre du bassin et du rachis

Cette vérification permet également de faire un point sur l’équilibre global de l’enfant, noter les éventuels problèmes de dos à surveiller, dû au port du cartable par exemple ou la pose d’un appareil dentaire qui peut avoir des répercussions sur des tensions musculo- squelettiques

Une vérification des membres inférieurs avec un travail spécifique sur les cartilages de conjugaison, fortement sollicités en cette période

Siège de la croissance osseuse, les cartilages de conjugaison ne doivent souffrir d’aucune lésion pour permettre une croissance harmonieuse.

Une vérification du MRP des os des membres inférieurs

Le Mouvement Respiratoire Primaire est l’expression la plus subtile de la vie dans chacune des structures qui nous composent (muscles, os, fascias..). Cela veut dire qu’au sein même de l’os de la jambe, par exemple, ce MRP doit être libre et pas bloqué ou vrillé, comme souvent c’est le cas, dans les problèmes de croissance. Vérifier cette liberté de micromouvement est indispensable, à mon sens, dans le travail sur les douleurs de croissance pour obtenir de bons résultats !

Il en témoignage :

Stephane Bonnin

Mon fils de 8 ans avait des douleurs dans les jambes, liées à la croissance. La méthode spécifique employée par Mme Baechel a permis de le soulager avec des résultats approuvés par un médecin.

Restez informés des dernières publications en vous inscrivant à la newsletter !

*
*
*
Share This