3 clés pour retrouver de la souplesse dans le bassin

1. Étirez

Voici 3 exercices pour vous permettre d’étirer votre bassin.

Assis sur le bord d’une chaise, poser la cheville droite sur le genou gauche.

Appuyer doucement sur le genou droit avec la main droite jusqu’à sentir un étirement au niveau de la hanche et de la fesse.

Garder la position tout en penchant légèrement le buste vers l’avant, en expirant et en gardant le dos droit.

Conserver la position 20 à 30 secondes avant de se redresser lentement.

Répéter 3 fois de chaque côté.

Placer un genou au sol. La jambe de devant est fléchie. En appui sur votre pied avant, le dos reste bien droit. Avancer le bassin dans un mouvement de rétroversion. L’idée est d’engager le bassin à la fois vers l’avant et vers le sol. Sentir l’étirement se faire sur l’avant de la cuisse arrière et l’intérieur du bassin de cette même cuisse étirée.

Conserver la position 20 à 30 secondes avant de se redresser lentement.

Répéter 3 fois de chaque côté.

Assis sur une chaise, le dos bien droit.

Tendre un bras vers le haut et fléchir le buste du côté opposé en ayant la main tendue. L’idée est d’essayer de se grandir tout en se penchant franchement.

30 secondes d’un côté puis de l’autre (l’étirement ici ne va pas se faire ressentir au niveau du bassin mais du carré des lombes, muscle qui relie les côtes au bassin, dans le bas du dos)

2. Améliorez votre posture

Vous constatez que votre bassin est en constante rétroversion ou antéversion ?

Beaucoup de personnes ayant des problèmes de posture adoptent une position préférentielle, souvent antalgique, moyen qu’a trouvé le corps pour vous maintenir dans une certaine forme d’équilibre global. Le centre de gravité passant au milieu de la symphyse pubienne (os du bassin), on comprend mieux comment un décalage ou une bascule de bassin peut avoir des répercussions sur notre équilibre postural global.

Vous travaillez devant un ordinateur ? Assis à une table ?

Troquez votre chaise contre un swiss ball. Le swiss ball est un gros ballon gonflable que l’on utilise pour faire de la gym mais qui peut aussi servir ponctuellement de siège, à la maison ou au bureau. Assis dessus, on roule du bassin d’avant en arrière et de gauche à droite, en petits mouvements circulaires… Excellent pour améliorer la mobilité du bassin !

3. Maintenez une activité physique régulière

Une activité physique régulière, en plus de permettre une meilleure oxygénation des tissus ou une meilleure circulation sanguine, va permettre le maintien d’une mobilité, indispensable au bassin, pour pouvoir jouer correctement son rôle de protection (des organes génitaux, vessie et gros intestin), de support (il porte le poids du haut du corps) et de mobilité (il permet la marche, via l’articulation de la hanche).

 

Restez informés des dernières publications en vous inscrivant à la newsletter !

*
*
*
Share This